Photo-MathieuRoux

« La nécessité de maîtriser plusieurs langages pour un développeur », par Mathieu Roux.

Mathieu Roux est Leader technique chez SFR et intervenant à la Wild Code School pour présenter le langage Golang aux élèves. Il nous explique la nécessité pour un développeur de ne pas se limiter à un seul langage.

Je fais des interventions dans des écoles et notamment à la Wild Code School afin de présenter le langage Golang aux élèves. Il est sorti en 2012 mais est encore très peu connu en France. C’est un langage assez jeune, ses principaux concurrents sont le Java, le Python, et C++.
Il peut être dur de changer les habitudes des développeurs qui utilisent un langage spécifique. Il faut pourtant donner sa chance aux nouveaux langages et surtout à Golang. Google à remplacé tous ses anciens langages par Golang il est donc essentiel de le connaître.

Pourquoi Golang

Il existe beaucoup de nouveaux langages mais je concentre mes interventions sur Golang qui a vraiment été pensé pour des développeurs d’aujourd’hui : il est simple, assez facile d’accès par rapport aux autres langages ; et surtout il a été pensé avec la technique d’aujourd’hui ce qui est important. Il a incorporé plus que les autres langages le multi thread (comprendre, le fait de pouvoir lancer plusieurs programmes en même temps). La technologie multi cœur de nos processeurs actuels est mieux traitée avec Golang qu’avec les autres langages. Les autres langages sont sortis dans les années 90, les processeur multi coeur n’existait pas encore à cette époque. Malgré des surcouches, qui fonctionnent, cela reste peu optimal, et pas aussi rapide que ce que peut faire Golang.
Google a dit ne plus vouloir travailler sur Java sur Android pour le remplacer par Golang. Il va donc falloir s’y mettre ou du moins s’y intéresser.

Ne surtout pas se limiter à un seul langage

Je recommande aux développeurs, juniors comme seniors, de ne pas se limiter à un seul langage et d’être curieux. Un langage n’est pas destiné à une seule solution. Par exemple, on utilise régulièrement PHP mais parfois il peut ne pas répondre à notre besoin, il faut donc s’intéresser à un autre langage qui pourrait nous aider si nous sommes bloqués dans notre code. Malheureusement chaque langage a ses limites.
Il ne faut pas non plus s’éparpiller. Pour moi un développeur doit maitriser déjà au moins deux langage correctement, au moins Javascript, qui est omniprésent, et un autre langage. C’est ce qui nous sera demandé demain. Si possible, il faut essayer de s’intéresser à d’autres langages orienté Back-end, comme PHP, Ruby, Golang, Erlang, Python, Java
Une fois qu’on maitrise bien deux langages, sans forcément avoir un niveau expert, il peut être intéressant de savoir utiliser plusieurs framework dans un même langage. Et une fois que l’on maitrise tout ça, on peut s’intéresser à d’autres langages. Il en existe plein, ça dépend des besoins des développeurs, de leurs envies, de ce qu’ils veulent développer. Chaque langage a son utilité dans le besoin souhaité.

Comment veiller sur les nouveaux langages

Je conseille de faire un maximum de conférences, même si ce sont des conférences à distance, surtout les conférences américaines. Les « con » de chaque framework comme la FacebookCon. En suivre au moins quelques unes, voir comment ils fonctionnent, les façon de faire, comment ils les mettent en place chez eux. Google en fait beaucoup. Il y a des meetups intéressant aussi en France, notamment sur PHP avec la PHPCon autour de Zend, ou la AngularCon. La plupart des conférences proposent de pouvoir tester les langages et frameworks, et surtout nous montrent comment les utiliser. On ne fait pas qu’y présenter les nouvelles technologies, il y a surtout des présentations sur comment utiliser les outils.

Un mot pour la fin

Faites le avec passion, vivez le. Il faut pas hésiter à tous les jours aller voir ce qui se passe sur le net et en veille technologique, c’est vraiment important car ce milieu bouge tous les jours, on a la chance d’avoir des grosses entreprises mondiales qui font bouger le web. Et il faut les suivre. Il est principalement question du GAFA (Google Apple Facebook Amazon) certes mais aussi de Twitter et Linkedin bien sûr.

 

On espère que cet article vous a été utile. Vous voulez en savoir plus sur les langages qu’apprennent nos Wilders ? N’hésitez-pas à nous contacter !

Partager:
hannah Chaudruc

hannah Chaudruc

Laisser un commentaire