Photo des élèves à l'Elysée

5 élèves de la Wild Code School à l’Elysée

A l’occasion du lancement de la Grande Ecole du Numérique, cinq élèves de la Wild Code School ont participé à un hackathon, un marathon de code, à l’Elysée.

Cinq élèves de la Wild Code School ont participé à un hackathon, un marathon de code, à l’Elysée la semaine dernière. Le hackathon aussi appelé Innovathon s’est déroulé sur deux jours les 16 et 17 septembre. Il a été organisé à l’occasion du lancement de la Grande Ecole du Numérique – une nouvelle structure qui permettra de labelliser des écoles numériques alternatives proposant des formations innovantes, comme la Wild Code School.

La Grande Ecole du Numérique a été voulue par le Président de la République depuis février dernier. Une équipe de trois pré-configurateurs, un entrepreneur, Stéphane Distinguin, un représentant de la formation continue, François-Xavier Marquis, et un universitaire, Gilles Roussel, ont défini les contours de cette nouvelle structure et ont présenté leur rapport en juillet dernier. L’ambition est grande, car il s’agit, selon les mots de François Hollande, « d’inventer l’école polytechnique de demain ».La Grande Ecole du Numérique n’a que le nom de commun avec les autres grandes écoles françaises auxquelles nous sommes habituées. Ça sera surtout un label et un réseau de près de 200 écoles réparties sur toute la France, qui seront accessibles sans condition de diplôme, ni d’âge et qui formeront aux métiers les plus demandés sur le marché du travail.La Wild Code School a donc été sélectionnée parmi les 12 écoles pressenties pour la labellisation. Nos élèves ont codé à côté des élèves des autres écoles pendant 2 jours et ont pu présenter leurs travaux au Président et à Axelle Lemaire jeudi après-midi. Certains des projets pourront sûrement être poursuivis, grâce à leur qualité exceptionnelle. Selon Jean-Baptiste Roger, directeur de La Fonderie – l’agence publique numérique d’Ile-de-France, il aurait fallu deux semaines à une agence pour réaliser certains des travaux du hackathon nés en deux jours.

*sur la photo : Balthazar Aubard, Herbert Thébaut-Candau, Thierry Damey, Ludivine Coipel et Alexandra Bodier

Partager:
hannah Chaudruc

hannah Chaudruc

Laisser un commentaire